Législation

Qu’en est-il de la surveillance par caméra dans le secteur des soins de santé ?

3 Min Read | mai 16, 2022
Verpleegster met een tablet in haar handen.

Un environnement sûr est crucial dans les soins de santé. Il y a, bien sûr, des personnes vulnérables qui dépendent partiellement ou totalement des prestataires de soins de santé. Malheureusement, il y a encore trop d’incidents qui peuvent être évités. Chez STANLEY Security, nous nous concentrons sur la surveillance par caméra afin de prévenir les incidents et de pouvoir revoir les images pour déterminer si quelque chose s’est passé. La supervision par caméra apporte beaucoup d’avantages, mais ce n’est pas si simple en matière de loi. Il existe une législation réglementaire stricte concernant la surveillance par caméra dans les soins de santé soulevant de nombreuses questions sur la vie privée des individus. Êtes-vous curieux de savoir comment cela fonctionne exactement ? Nous sommes heureux de vous l’expliquer via cet article.

 

Camera secteur santé

La loi sur la protection des données personnelles

La loi sur la protection des données personnelles stipule que les caméras peuvent être placées dans un hôpital ou un établissement de santé. Mais attention pour réaliser ceci et le mettre en œuvre, il doit y avoir un intérêt légitime : par Exemple, Il est légitime que vous utilisez la surveillance par caméra pour la sécurité de vos patients. Tant que cet intérêt est prouvé, aucune autorisation ne doit être demandée aux personnes filmées. Cependant, en tant qu’établissement de santé, vous êtes obligé de communiquer aux visiteurs de l’établissement qu’ils sont filmés. Vous pouvez le faire, en les prévenants via des dépliants contenant des informations sur la surveillance par caméra.

 

Questions Sur la Vie Privé

La surveillance par caméra dans le secteur médical n’est pas possible à tous les endroits. Il n’est pas permis de placer des caméras dans des endroits où la vie privée est en jeu.  Les caméras ne sont pas autorisées dans des endroits assez logiques comme par exemple : les douches, les toilettes et les vestiaires seront exclus. Par contre, une caméra dans la chambre du patient, afin de le surveiller, sera autorisé s’il est prouvé que c’est dans son intérêt. Le calcul du risque l’emportera sur la question de la vie privée. En toute Logique, ceci est discuté avec les soignants et le patient.

 

Violation de données et de confidentialité.

Le gouvernement applique des règles strictes en matière de protection de la vie privée que les établissements de santé doivent respecter. Les images d’enregistrements seront stockés pour un maximum de quatre semaines. Après ce délai les images seront effacées. Si Jamais une violation des données sensibles à la vie privée ayant porté préjudice à des tiers est constaté, vous vous devez de le rapporter via l’autorité Belge. Dans le cas contraire et si jamais une plainte devrait être déposée, vous risquez une amende pouvant aller jusqu’à 810 000 euros

 

Surveillance par caméra dans votre secteur

Il est important de demander conseil à une entreprise qui possède une expertise dans la sécurisation des établissements de santé. Il n’est pas seulement important d’avoir un équipement professionnel mais votre entreprise se doit également de tout savoir en matière de lois et des règlements spécifiques en vigueur.

Qu’il s’agisse de la surveillance par caméra ou d’autres solutions de sécurité efficaces, STANLEY Security possède une vaste expérience dans la sécurisation des petits et grands établissements de santé. Découvrez ici comment nous vous fournissons des solutions de sécurité.  Voulez-vous avoir un conseiller direct spécialisé en votre secteur ?

N’hésitez pas à nous contacter dès aujourd’hui.  Nos experts sont là pour vous !